Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My sweet Home blog By boutheina

My sweet Home blog By boutheina

Mes confessions.. mes délires.. mes joies et mes peines..


La suite..

Publié par Boutaina sur 1 Juin 2008, 23:08pm

Catégories : #Boulot

Tout d'abord, je remercie tout ceux qui m'ont présenté leurs condoléances suite à la mort de ma grand-mère, je leur dis tous: Merci, et heureusement que la foi existe..

Et puis , je vis des jours assez cycliques, comme je n'arrive pas à voir le bout du tunnel.. 
Toujours, le travail; et puis le travail, et finalement le travail..
Je ne sais pas si j'ai déjà parlé de mon intention de travailler à mi-temps, proposition que j'ai soumise à ma hiérarchie y a pas mal de temps, mais qui n'a pas l'air d'aller dans le bon sens.
En fait, j'ai pu avoir un accord de principe au début,  et j'en étais vraiment ravie, car le fait de ne pas pouvoir m'occuper de mon garçon toute la journée me pèse sur le coeur d'une manière atroce, s'ajoutent à ceci les divers commentaires de ma belle-famille - sans mauvaise foi bien entendu - qui me font comprendre à chaque fois que j'ai tord d'accorder plus d'importance à mon travail qu'à mon propre fils..

Je ne sais pas comment l'expliquer, mais le travail pour moi n'est pas un gagne-pain.. c'est vrai que je m'y retrouve en quelque sorte, mais je ne peux pas dire que je m'y plais.. il y a comme une force irréversible qui me pousse à travailler et que je n'arrive pas à contredire même si ce travail me donne des migraines, du stress, des nausées..

Mais aujourd'hui, je me sens fatiguée de faire encore le même chemin, je voudrais me reposer, je voudrais ralentir un peu. Cela fait près de 25 ans que je cours et je cours pour échapper à je-ne-sais-quoi (j'ai eu mes 1ères vraies migraines à l'âge de 12 ans, en 6ème)..

Je n'ai jamais pris le temps d'arrêter de courir et de me retourner pour voir si mes prétendants étaient toujours à mes trousses.. je n'ai jamais eu le courage de me dire que ce que je fais, que les efforts fous que je déploie en études comme au travail étaient vains parfois, que j'aurais pu économiser mon énergie pour faire autre chose, de plus plaisant, de plus gai, que de se plier au sens du devoir qui m'habite.


Aujourd'hui que je veux raccourcir mes heures de travail, on me dit que le client ne le voudrait pas, que la responsable du mâchain ne peut pas travailler à mi-temps.. mais cette responsabilité je m'en fous, je m'en passe, je la donnerai au 1er arrivé pour que je puisse réaliser mon souhait.. puis, non, il faudra temporiser, on doit signer tel ou tel contrat, tu dois patienter.. OK mais mas patience a ses limites, puis on change brusquement l'organisation du projet, et donc je devrais encore patienter pour que les choses se stabilisent et que l'on puisse rediscuter du mi-temps..

Somme de toute.. parfois je me dis que le lendemain je ne serai plus là... et cette fois-ci ça ne sera pas du mi-temps mais not(plein-temps)...
A suivre.. 
Commenter cet article

Mounir 02/06/2008 21:40

SalamJe comprend parfaitement ce sentiments d'être partagé entre deux désirs, c'est vrai que c'est difficile de faire des choix...Cependant, je le dais redis une fois de plus que dans la vie il faut parfois faire des choix à contre coeur et donner raison au " Bien d'être de tous" au lieu de voir "Jalousement" la réalisation de quelque chose qui n a de valeur en l'absence de ceux qu on aime...Tu va t apercevoir que ton petit bébé, d'ailleurs qui ne l est plus à commencer à grandir et que tu n a pas pu prendre tous le plaisir de le voir grandir sous tes yeux comme une fleure qui commence à éclore et que de jour en jour des couleur de joie et de VIE...Essai de prendre un peu de recule et de prendre une décision qui pourra te rendre heureuse toi et toute ta famille...Ceci c'est mon point de vue que tu connait bien et que j ai voulu te le rappler...Prend soin de toi

Boutaina 18/07/2008 18:19


Cher Mounir, tu as gagné à la fin (et Mazine aussi :))..


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents