Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My sweet Home blog By boutheina

My sweet Home blog By boutheina

Mes confessions.. mes délires.. mes joies et mes peines..


Une vie - Guy de Maupassant

Publié par Boutaina sur 11 Février 2009, 23:42pm

Catégories : #Je vous ai lu..

(Superbe extrait décrivant le coucher du soleil d'un poétisme surréaliste)

Le soleil, plus bas, semblait saigner; et une large traînée lumineuse, une route éblouissante courait sur l'eau depuis la limite de l'océan jusqu'au sillage de la barque.

Les derniers souffles de vent tombèrent; toute ride s'aplanit; et la voile immobile était rouge. Une accalmie illimitée semblait engourdir l'espace, faire le silence autour de cette rencontre d'éléments; tandis que, cambrant sous le ciel son ventre luisant et liquide, la mer, fiancée monstrueuse, attendait l'amant de feu qui descendait vers elle. Il précipitait sa chute, empourpré comme par le désir de leur embrasement. Il la joignit; et, peu à peu, elle le dévora.

Alors de l'horizon une fraîcheur accourut; un frisson plissa le sein mouvant de l'eau comme si l'astre englouti eût jeté sur le monde un soupir d'apaisement.

Une vie (Chapitre III)- Guy de Maupassant 

Commenter cet article

Z 13/02/2009 17:24

plutot sensuel !  j ai changé d'avis depuis ;)

Boutaina 13/02/2009 17:27


Z:
Ah! superbe inflexion alors :)
Tu vois, comme je peux avoir de l'influence :) 


Z 13/02/2009 16:21

Vilain moi ? et keskila l'autre sens ?"Plus bas, il semblait saigner; Les derniers souffles de vent tombèrent; toute ride s'aplanit; et la voile immobile était rouge. Une accalmie illimitée semblait engourdir l'espace, faire le silence autour de cette rencontre d'éléments; tandis que, cambrant sous le ciel, le ventre luisant et liquide, la fiancée monstrueuse attendait l'amant de feu qui descendait vers elle. Il précipitait sa chute, empourpré comme par le désir de leur embrasement. Il la joignit; et, peu à peu, elle le dévora. Alors de l'horizon une fraîcheur accourut; un frisson plissa le sein mouvant de l’eau, comme si il eût jeté sur le monde entier, son soupir d'apaisement."vilain comme je suis, moi je préfère cette version

Boutaina 13/02/2009 16:42


Z:
Mais il n'y a qu'une seule version, c juste la façon de la qualifier qui diffère, moi je la trouve très poétique, et toi tu la trouves érotique..
Tu vois, c comme le tango, certains le trouvent romantique, et d'autres le trouvent sensuel :)

Mais mécaniquement parlant, c la même chose


Z 12/02/2009 14:36

Superbe extrait décrivant le coucher du soleil, ..  d'un érotisme surréaliste !  (ou " poétique" si tu insistes)

Boutaina 12/02/2009 15:37


Z:
Vilain!
J'accepte ta remarque .. mais avec le sens originel de l'érotisme (Cf.Eros)  


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents