Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My sweet Home blog By boutheina

My sweet Home blog By boutheina

Mes confessions.. mes délires.. mes joies et mes peines..


Histoire d'amour: l'inconnue (3)

Publié par Boutaina sur 22 Mars 2009, 15:17pm

Catégories : #Mes histoires

Elle
Le jour prévu pour ce rendez-vous tant attendu arriva enfin..
Seule devant le grand miroir qui ornait sa petite chambre, elle se plut à comptempler, pour la 1ère fois depuis des années, ce corps fébrile  mais fragilisé par les chocs qu'il a reçus dans ce bas-monde impitoyable.
Puis, comptempler quoi à la fin?
Des restes d'un corps presque inerte?
Des débris de personne meurtrie, condamnée à la souffrance, en une fraction de seconde, mais dont l'effet persisterait pour la fin de ses jours..
Elle ne se rappelait plus vraiment comment ça s'était passé..
Ce jour là, elle était peut être trop distraite pour faire attention à ce qu'elle faisait et où elle mettait les pieds..
Mais cette inattention accidentelle avait suffi pour lui ôter justement le miracle de savoir "où mettre ses pieds"  - oui, maintenant qu'elle y pense, marcher, parler, réfléchir, sentir, et même respirer sont de vrais miracles que la nature donne à certains et enlève à d'autres..-  

Autour d'elle, depuis ce périlleux accident, c'était le vide..
On ne l'approchait plus, comme si elle était lépreuse ou même empestée.. Ses amis la délaissèrent graduellement à tel point qu'elle n'arrivait plus à sortir de son isolation sans subir  tous ces regards de compassion, et peut être même de mépris, que les gens lui adressaient..

Elle rejeta rapidement ces pensées qui étaient loin de lui remonter le moral en une matinée pareille.. et essaya de se focaliser sur l'objet de ses nouveaux sentiments.. mais tellement merveilleux qu'elle avait l'impression de renaître.. de vivre dans une bulle d'air aux couleurs exquises.. 
 
Elle hésitait à présent.. qu'est-ce qui a fait qu'elle avait finalement accepté de casser, et par ses propres mains, ces barreaux qui l'emprisonnaient?   
Sans vraiment trouver de réponse rationnelle... elle s'entraina sur son lit cherchant le tailleur noir qu'elle devrait mettre pour ce RDV , et qui LUI permettrait de la reconnaitre facilement..
Bien évidemment, elle a omis de lui révéler le détail le plus important, mais elle voulait lui laisser le soin de le découvrir lui-même...
Peut-être que l'apercevant de loin, sur cette maudite chaise, il s'en irait de plein gré, en douceur, tout comme il a fait irruption dans sa vie quelques mois auparavant?

Elle appela sa garde-malade, qui l'aida à enfiler la tenue sans grande peine..  puis se maquilla légèrement avant de se laisser défaillir sur sa prison mobile pour prendre le chemin de la sortie.


 

Lui

Il marcha lentement mais avec nervosité vers la porte d'entrée.. le coeur battant la chamade et les yeux cherchant à droite et à gauche un indice, une trace, une ombre d'une ombre moulée dans un tailleur élégant de couleur noire.
Comment serait-elle?
Quel regard aurait-elle? Ce regard qu'il avait imaginé de mille façons différentes, mais jamais une fois il n'était parvenu à le concrétiser réellement, à se l'approprier dans sa mémoire consciente, à le capturer une fois pour toutes afin de pouvoir le savourer des milliers de fois après..à sa guise.. dans ses moments de rêverie comme ses moments d'éveil..
15 minutes passèrent ainsi..
Il attendit avec avidité cette silhouette élancée qui d'avancerait vers lui d'un instant à l'autre.. et lui chuchoterait à son oreille, avec la plus divine des voix, son prénom..
30 minutes passèrent et rien encore..
Il commençat à s'énerver, à s'impatienter..
Elle se disait pourtant ponctuelle.. que lui arrivait-elle donc?

Elle
A l'autre bout de la ville.. tout près d'une ruelle sans fin..  une ombre d'une ombre.. assise sur une chaise roulante.. pleurait en silence son amour râté.. et sa lâcheté  ..

 



A Z:
Désolée d'avoir gâché la dimension métaphysique de ta réflexion du 2ème épisode de cette brève histoire.. mais vois-tu.. narratrice que je suis, je n'ai pas bcp de maitrise sur mon imagination..;)


Pour te consoler, voici une version comme tu l'aimes, de la même chanson :)

Commenter cet article

firmus 24/03/2009 15:32

Je suis ravi de ce message laissé sur mon blog. Ainsi tu viens de temps à autre y jetter un oeil !!! Celà me donne le courage et l'envie de m'étaller encore sur ce blog. Rien qu'à cette idée de te savoir lisant mes écris je tacherais d'être à la hauteur de ton attente. au plaisir de te relire, Betty...FIRMUS

Boutaina 24/03/2009 15:48


Firmus:
Il n'y a pas de quoi me remercier :) dans cette chimère de blogs c normal que l'on essaie de partager et d'aller vers l'autre, ça nous aide à nous élever et à nous relever tous :)
et ..au plaisir de lire un nouveau billet sur  ton blog à toi


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents