Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My sweet Home blog By boutheina

My sweet Home blog By boutheina

Mes confessions.. mes délires.. mes joies et mes peines..


دمعة و ابتسامة

Publié par Boutaina sur 27 Octobre 2009, 15:55pm

Catégories : #&1607;&1605;&1587;

J'ai reçu ton cadeau aujourd'hui. Je t'en remercie.

 

Je savais que tu allais l'envoyer, mais je n'étais pas sure.

C'est alors que le verbe "savoir" se confond avec le sentiment et non avec la raison.

 

Une joie infantile me submerge, mes petits maux quotidiens s'envolent en éclat, et je ne prends même pas la peine de tenir le balai, qu'importe après tout?
L'essentiel c'est qu'une poussière de ton amitié soit parvenue jusqu'à moi..en ce jour béni.. Doublement ensoleillé..!

 

J'ouvre la boite magique avec des doigts en coton, deux superbes livres m'attendent docilement comme deux grands enfants.

Pas de larme cette fois-ci, pas de pleurs.

J'ai grandi.

Et en moi, un sourire de contentement nait subitement.

 

Je cherche en vain à travers les pages des deux livres, une trace, une empreinte (ah, j'ai oublié d'acheter une loupe, elle m'aurait été d'un grand secours!), un texte, une ligne, une phrase, un mot, une petite lettre en Majuscule ou même en minuscule, mais RIEN.

 

Je ne sais pas pourquoi soudainement l'adage "Qui sème le vent récolte la tempête" me traverse l'esprit.

Je pense un instant, que je n'ai rien semé, et donc il n'y a aucune raison pour que je récolte quoi que ce soit.

 

Moi avide.. Toi avare..
Tu aurais pu m'écrire une petite lettre en envoyant les livres ou est-ce trop te demander?

 

Ami très proche, et pourtant si loin, si éloigné..

Si tu étais là, je t'aurais parlé de tous les exploits que j'ai pu réaliser depuis le temps..

De ma 1ère journée du solfège,

De ma guitare et toutes les promesses qu'elle me fait,

De ma salle de sport,

De Mazine,

De mes prochaines rêveries,

De mes souvenirs passés,

De la personne que je suis devenue et qui n'a jamais changé pourtant..

 

Mais vois-tu, tu n'es pas là, je me contente de ces mots.. et autant en emporte le vent..et les octets!

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents