Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My sweet Home blog By boutheina

My sweet Home blog By boutheina

Mes confessions.. mes délires.. mes joies et mes peines..


A bas!

Publié par Boutaina sur 6 Octobre 2009, 20:29pm

Catégories : #Un certain regard..

Comme dans la vie il y a des hauts et des bas, des coups hauts et des coups bas.. il y a parfois des situations où on se sent vraiment bas, si bas qu'aucun fond n'arriverait à contenir notre chute!

Tel est le cas avec l'ONCF.. notre opérateur historique des voies ferroviaires.. qui ne cesse de choyer le citoyen avec ses belles prestations de jour en jour..

A Rabat ville par exemple, toute personne qui se respecte aurait sûrement remarqué un chantier de rénovation qui dure depuis plus de 2 ans, sans que nous puissions savoir exactement de quoi il s'agit (enfin si nous savons, mais comme le concret tarde à arriver, alors c'est comme si nous ne savions rien !), ni si le projet avançait ou pas, ni le degré d'avancement de ce chantier apparemment extraordinaire pour qu'il dure autant (alors que du côté droit de la carte universelle d'autres ont pu quand même terminer un projet encore plus important - le métro- en une année pile)..

Symptômes?
Primo, la pauvre citoyenne que je suis, sujette à  des adversités qui la jettent plusieurs fois par semaine sur la voie de Rabat, est obligée de marcher sur des esclaiers "mouvants" (c'est le moins qu'on puisse dire !) pour accéder au quai, chose qu'elle gère tant bien que mal.. et gare à celle qui porte des chaussures à hauts talons et qui veuille rattraper son train à une minute près avant son départ.. la chute est hélas presque inévitable..

Secondo, les prix des tickets ont augmenté de 20% pour la classe 1 et 10% pour la classe 2, mais comme dans notre pays on ne se révolte pas mais on s'adapte.. ce n'est pas grave! D'ailleurs, c'est notre point fort, nous les marocains, cette capacité de s'adapter, tolérer, et sombrer dans un oubli phénoménal.

Tout ceci j'aurais pu l'avaler, mais de là à jouer les videurs à l'entrée chaotique de la gare, de façon à interdire tout accès à celui ou celle qui ne présente pas son billet (et qui va bien évidemment payer plus de sous une fois à bord, mais on dirait que l'ONCF ne pense pas beaucoup aux futilités mondaines relatives à l'argent), et de façon à te faire rater un train que tu as galéré pour rattraper sous un soleil bien chaud .. alors là, je ne supporte plus et je dis à bas à tout..
à bas le monopole
à bas la traitrise
à bas la gourmandise
à bas l'esclavage..
et à bas ma frustration !
Commenter cet article

sami 18/10/2009 12:51


salam,

Cette remarque est très pertinente:
" mais comme dans notre pays on ne se révolte pas mais on s'adapte.. ce n'est pas grave! D'ailleurs, c'est
notre point fort, nous les marocains, cette capacité de s'adapter, tolérer, et sombrer dans un oubli phénoménal." 

j'ai y réfléchi plusieurs fois, je ne pense pas que ce soit un signe de grandeur d'âme marocaine, mais plutôt corrélée au taux d'analphabétisme élevé, sans parler illettrisme 


Boutaina 19/10/2009 00:48


Sami:
Mais mon cher ma phrase était plutot sarcastique..
je suis loin de penser vraimnt qu'il s'agit d'une force, c de la pure résignation :( 


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents