Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My sweet Home blog By boutheina

My sweet Home blog By boutheina

Mes confessions.. mes délires.. mes joies et mes peines..


Le temps d'un mariage..

Publié par Boutaina sur 17 Décembre 2009, 09:54am

Catégories : #Un certain regard..

Quand le chaabi lança sa sirène d'alarme dans les quatre coins de la salle de fête, le monde faillit s'écrouler autour de moi, et l'ambiance globale s'envola en éclats..

Foulards ou pas foulards, petites robes ou tenues traditionnelles, jeunes ou vieilles, à l'allure top model ou rondelettes, quand cette musique endiablée s'annonce, tous les corps se déhanchent et s'enflamment..
On dirait un volcan dormant qui se manifeste après tant d'attente..

Et comme d'habitude, moi assise tranquillement dans mon coin, j'essayais avec persévérance de comprendre, de sentir, de faire travailler mon oreille ainsi que tous mes sens, pour détecter le secret qui fait que cette musique aux millions tythmes soit le point de mire de tous les danceurs..
Je tentais désespérément aussi d'appliquer les leçons de mon cours de solfège ainsi que les consignes de mon professeur afin de dégager la mesure de telle ou telle "mélodie".. était-ce un 2/4 ou un 3/8 ou un 5/6?
Peine perdue.. je ne suis pas suffisamment mature musicalement pour répondre à ce genre de problématiques.. surtout quand le chaâbi s'en mêle..!
Pourtant, à croire le même prof, il parait que notre musique marsawi se jouerait sur la même mesure que Assamaa3 Assoufi turc.. drôle de convergence !

Et quand le "cantateur" hurla d'une voix rauque: "Chouf ezzine ba99i mayji 3ezraêl (Traduction: Contemple la beauté, l'ange de la mort est encore loin), j'ai eu comme le sentiment qu'il rôdait
justement autour de la piste de danse..
Je regarde la cohue complètement en transe et j'envie légèrement ces hommes et femmes qui peuvent, par un coup de corps, s'assainir de leurs maux, leurs colères, leurs peines, et ne garder sur eux que le goût sucré de la joie , ne serait-ce le temps d'une fête à la marocaine..
Commenter cet article

siham 23/12/2009 13:18


Je comprends qu'on puisse avoir envie de danser sur la musique orientale..mais bon s'exciter sur le chaabi marocain: je trouve ça limite


Boutaina 30/12/2009 22:11


Siham:
chut, sinon tu risques de t'attirer bcp d'ennui de la part des adeptes de ce style musical..!
( aji, aurais-tu oublié quand tu dansais toi aussi sur les rythmes de cette musique lors du dernier mariage qui nous avait réunies? )


mounir 19/12/2009 15:54


Tout est une question de l'angle de vision. Celui qui est sur la piste, n'a pas le même champ de vision que toi, "spectatrice" de la scène :)


Boutaina 30/12/2009 22:13


Mounir:
Eh oui, c pour cette raison que je choisis toujours bien mon angle d'observation, au risque de me retrouver en face d'une poutre par exemple (et Dieu sait qu'elles sont nombreuses dans ce
genre de salles de fête)..


Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents