Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

My sweet Home blog By boutheina

My sweet Home blog By boutheina

Mes confessions.. mes délires.. mes joies et mes peines..


Paracétamol, ce poison sournois

Publié par Boutaina sur 11 Novembre 2011, 15:51pm

Catégories : #Moi..

"..mort  suite à une overdose de..PARACETAMOL".

 

Quoique contestée, cette bribe d'info concernant le footballer marocain Zakaria Zerouali m'a laissée sans voix.


On est plus ou moins habitué à entendre parler d'un décès suite à une overdose de cocaine ou autre drogue, mais pas du paracétamol.


Certes, toute prise excessive de tel ou tel médicament peut conduire à la même fin: au meilleur des cas une maladie chronique, et au pire des cas, une intoxication mortelle.

 

Mais quand même il ne s'agit pas de n'importe quel médicament.. c'est un paracétamol.. JUSTE un paracétamol vendu aux pharmacies sans ordonnance (comme beaucoup de médicaments) et même dans les grandes surfaces sous d'autres cieux..

Toutefois, entre moi et moi-même, je regarde avec bcp d'effroi les quelques boites de ces comprimés, toute marque confondue, désormais vides dans ma salle de bains.. et je recharge en mémoire les innombrables boites que j'ai du bouffer durant ces dernières 20 années. Je pense un moment que si j'existe encore aujourd'hui, c'est sûr "à cause" d'une "grâce" divine..

J'ai moi même frôlé l'intoxication plusieurs fois.. des dizaines.. des centaines de fois..
A raison d'une migraine par semaine ou parfois même 3 ou 4 .. on commence par avaler un ou deux comprimés.. on espère que la douleur s'apaise.. le temps passe et la douleur est de plus en plus intolérable.. on avale deux autres comprimés sans respecter le délai des 4h prescrites.. et hop.. on sombre dans une déchéance totale..
A travers mon prisme, je ne pouvais pas faire autrement pour rester debout (et surtout pour continuer à vivre "normalement")... et pourvu que ça fasse au moins l'effet attendu .. !

 

Justement, c'est cette impatience de vouloir voir l'effet se réaliser qui peut mener à une situation pareille.. car dans toute impatience il y a du désespoir... et dans tout désespoir il y a des actes immesurés qu'on commet sans se rendre compte de la gravité des résultats..
Parfois, même en se rendant compte de ce qui nous attend, on le fait quand même.. parce qu'on n'a pas une autre alternative..

C'est le dilemne..Entre souffrir sûrement ou mourir probablement à court ou à moyen terme.. on prend le risque de la deuxième action...

Ce risque je l'ai toujours pris  et je continue à le prendre.. tant que le mal existe, tant que la douleur continue à tortiller mes neurones, où des titans grecs se combattent à mort (un mélodrame quoi.. ), je n'ai pas d'autre choix que de continuer à prendre le risque..

 

 

Allah yer7am Zakaria Zerouali que je n'ai jamais connu...

 

 

Commenter cet article

sami 29/12/2011 15:28


Moi c'est l'aspirine qui a fallait me tuer !!


depuis même si le medecin m'autorise de prendre du paracétamol, j'évite

Boutaina 09/01/2012 23:05



sami:


great! moi aussi j'ai eu un pb similaire ac l'aspégic quand j'étais encore enfant..


ze3ma quand on y pense... mourir à cause de telles petitesses :), j'en ai le coeur froissé :)


 


en passant, je suis ravie de ta résurrection.. sur mon orphelin de blog ;)


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents